Le Scarabée

Accueil > Contributions > El Gafla : sortie de l’album "pA/Ris-casbah"

El Gafla : sortie de l’album "pA/Ris-casbah"

jeudi 26 janvier 2006, par Le Scarabée

El Gafla réconcilie le rock et les musiques du monde, rassemble la ville et la banlieue, rapproche la France et les pays du Maghreb.
Bienvenue dans leur world alternative

Album "pA/Ris-casbah"
digipack 13 titres +
"clandestin" en duo avec Manu Chao.
Livret 12 pages,
Label Demain la veille/DLV005

Karim Chaya : écriture, composition, chant et guitare
Julien Pestre : guitare
Kayou : sax ténor, soprane et baryton
Raphaël Sibertin-Blanc : violon
Hakim Bouyacoub : basse
Mazigh Agsous : derbouka
Benjamin Devers : congas

 

Enregistré par Thomas Vingtrinier au café La Pêche de Montreuil et au studio Sequenza.
Mixé et réalisé par Thomas Vingtrinier et Antoine Gresland.
Masterisé par Philippe Tessier Du Cros.

El Gafla ? En arabe, "la caravane".
En musique, un esprit rock de la casbah.
En concert, une tornade qui vous marque pour longtemps. En clair, un phénomène qui est passé rapidement de bars de quartier à un duo avec Manu Chao dans une furieuse adaptation de Clandestino, emmenée par Karim Chaya et sa "Radio Casbah". En piste maintenant pour embarquer le grand public.

 

De l’Algérie à Paris, en passant par le Cameroun ou la Pologne, les sept membres d’El Gafla forment une sorte d’Orchestre International de Ménilmontant, coin de Paris métissé et populaire, comme leur musique. De bars en squats et de salles en festivals, le bruit court et la caravane passe, suivie par un public large et fidèle, réunissant tous ceux qui apprécient l’énergie de Gwana Diffusion, la douche mélancolie de Souad Massi ou le franc parler de Zebda.

 

A la croisée des musiques modernes et traditionnelles, les mélodies d’El Gafla rassemblent les rives de la Méditerranée en mélangeant habilement châabi, jazz manouche et chanson française, avec un sens du groove à l’africaine et des sonorités plus orientales. Invitation au voyage et au partage, mais aussi appel à la lucidité et à l’action.

 

Du cri de révolte qu’est Chouf, à A mon Général, dénonçant l’hypocrisie complice du pouvoir en Algérie, en passant par Merci, hommage à la résistance des femmes de ce pays, les textes de Karim savent réveiller nos consciences. Que ce soit en français, en arabe ou en kabyle, il chante aussi bien la mélancolie (Le Marin, Ya Bouga) que la fête (Bledi, Ya Ilahi) ou l’amour(Mille et un jours).

 

Après le maxi "Ya Bouga" écoulé à 5000 exemplaires en quelques mois, "pA/Ris-casbah" est un album aussi attendu que salutaire, qui s’apprête à bouleverser notre météo musicale : "attention, cette année un vent chaud va souffler sur la France dès les mois d’hiver, et de brusques hausses de températures sont attendues sur les scènes des festivals l’été prochain".

 

Plus de 300 concerts, dont :
Le Cabaret Sauvage, le New Morning, la Fête de l’Huma, le Festival du Plateau, la Flêche d’Or, le Triptyque, le Sentier des Halles, le Festival Méditerranée, une tournée AFAA en Roumanie, le Festival Sing Sing, le Café La Pêche, le Studio de l’Ermitage, le Festival Lézardines à l’huile, l’Olympic Café...

Track List :
1. Chouf la misère
2. Mille et un jours
3. Le marin
4. Bledi
5. Ya Ilahi
6. Merci
7. Le maquisard
8. El Glafla
9. Ya Bouya
10. Le peuple opprimé
11. Fumeur de joints
12. Lettre au disparu
13. A mon Général

14. Clandestin (en duo avec Manu Chao)

 

Suivez la caravane :
-http://elgafla.net

Contact :
Demain La Veille
tél : 01.47.70.38.24
contact@demainlaveille.com
-http://demainlaveille.fr

Messages